Le prophète Muhammad ﷺ : Al-Amîn


Surnommé "Al-Amîn", le digne de confiance :


Dès sa jeunesse, Muhammad ﷺ se distinguait par son honnêteté. Il ﷺ était connu pour être un jeune homme juste, bon, et désireux d'aider les autres. De plus, il ﷺ ne s'adonnait pas aux vices de la société comme la boisson ou le jeu, pourtant très répandus à l'époque où il ﷺ vivait. Cette noblesse de caractère lui valut le surnom d'al-amîn, qui signifie l'honnêteté et le digne de confiance. Plusieurs évènements viennent souligner ce trait de caractère du prophète Muhammad ﷺ. Parmis eux, il y a le moment de reconstruction de la ka'ba.


Cela se produisit quelques années avant le début de la révélation. Muhammad ﷺ était à ce moment-là adulte, agé de 35 ans. Les Quraysh décidèrent d'entreprendre de grands travaux pour préserver l'édifice. En effet, la ka'ba avait subi avec le temps de nombreuses dégradations dues essentiellement aux innondations. Les chefs de la Mecque eux-mêmes et les nobles de tous les clans s'impliquèrent dans les travaux. Muhammad ﷺ participa également aux côtés de son oncle al-'Abbâs. Il faut savoir qu'à ce moment là, chaque clan travaillait séparément, fier de leur œuvre. Chacun des clans voulait revendiquer davantage l'honneur d'avoir construit la ka'ba. Ainsi, le moment de remettre en place la pierre noire fît apparaître un désaccord et de la jalousie entre les différents clans. Chaque clan voulait obtenir cet honneur de poser la pierre noire. Ce fût une période de forte tension mais qui fut rapidement apaisé par l'intervention de Muhammad ﷺ.


Il ﷺ fut consulté pour arbitrer la situation. En effet, étant connu de tous pour être juste et honnête, les Mecquois furent satisfait de sa présence. Bien qu'à ce moment-là, Muhammad ﷺ n'avait pas encore reçu la révélation et ignorait donc sa mission prophétique. Il ﷺ, fit preuve d'une grande sagesse. En effet, sachant qu'il s'agissait ici d'une question très sensible qui concernaient les chefs de la Mecque et des différents clans, il ﷺ usa de beaucoup de tact. Il Muhammad ﷺ leur demanda d'apporter une pièce d'étoffe dans laquelle il plaça lui-même la pierre noire. Il ﷺ demanda ensuite que chaque clan désigne son représentant. Ainsi fait, il ﷺ rassembla tous les représentants et leur demanda de soulever tous ensemble l'étoffe contenant la pierre noire pour la porter jusqu'à sa place. Muhammad ﷺ finît lui-même en la plaçant et la scellant. Ainsi, de cette manière, tous les clans ont pu participer à la remise en place de la pierre noire, évitant ainsi tous conflit entre eux. Tous ont été satisfait de la solution juste et sage qu'apporta Muhammad ﷺ.


À l'écart du culte des idoles :


IL faut savoir que le prophète Muhammed ﷺ est né et a grandi dans une grande époque d'idolâtrie et de perversion.
Durant toute sa jeunesse, Muhammed ﷺ ne vénéra jamais aucune de ces idoles, ne se prosterna jamais devant elles, et ne leur fit jamais d'offrandes comme les gens en avaient l'habitude. Ainsi, il ne se mêla jamais au culte des idoles adorées par son peuple. Il faut comprendre que cela a été volontaire de la part d'Allah. Muhammed ﷺ a été préservé de toute perversion et ainsi préparé au grand rôle qu'il allait jouer en tant que prophète.


Sensible et investit dans la société :


Un point essentiel à retenir du comportement du prophète Muhammed ﷺ durant sa jeunesse et sa maturité est son engagement au service de la société de la sociétéet de la justice. En effet, Muhammed ﷺ ne manquait jamais de s'impliquer dans les affaires importantes préoccupant sa société. On en trouve un exemple au moment d'une alliance conclue entre les différents clans de Quraysh et dans laquelle le prophète Muhammed ﷺ joua un rôle important (il ﷺ n'était âgé alors que de 20 ans). L'alliance était appelée al-fudûl et avait pour butde rétablir la justice et l'honneur.


Muhammed ﷺ assista à la conclusion de cette alliance et en refit allusion longtemps après losuqu'il fut prophète en soulignant le caractère noble de cette alliance. cela montre combien l'islam est favorable à toute action ou à tout pacte ayant pour but de garantir la justice pour tous.


Le mariage avec Khadija :


Ce mariage apporta au prophète Muhammed ﷺ une vie stable. Mais l'avantage réelle de cette union n'apparaîtra pleinement que lorsqu'il commencera à recevoir la révélation coranique. En effet, sa femme lui sera à ce moment d'un grand soutien et d'une grande aide. Nous le verrons plus tard, mais lorsque le prophète ﷺ fut confronté à l'opposition de son peuple face au message d'Allah', sa femme Khadija restera présente à ses cotés, le rassurant et lui apportant tout le réconfort dont il aura besoin.


Ainsi, cette seconde leçon nous enseigne, d'une part, que durant sa jeunesse et ses première années de maturité, Muhammed ﷺ était connu pour son honnêteté, sa bonté, sa patience, ainsi que son empressement à aider les autres. De plus, il ﷺ était sociable et engagé dans la vie de la société. Pour tous ces traits de caractère, Muhammed ﷺ était aimé et respecté de tous. D'autre part, cette leçon nous apprendque le prophète Muhammed ﷺ mena une vie normale parmi les siens (travail, mariage ...). Il faut comprendre qu'Allah choisit Muhammed ﷺ et le protégea de tout vice. Il l'éloigna de l'ignorance, vivant pourtant en pleine période d'idolâtrie. Cela pour le préparer et faire de lui son prochain et dernier prophète.


Allah à dit : "C'est ainsi que Nous vous avons envoyé un Prophète choisi parmi vous qui vous récite Nos versets ..."
Sourate 2 verset 151



Muttaqin.org